en

6 films cultes qui vont inspirer votre style vestimentaire masculin

Vous pensez avoir vu tous les films qui influencent la mode masculine ? Détrompez-vous ! Voici une sélection de 6 longs-métrages méconnus qui regorgent d’inspiration vestimentaire pour les hommes. De « Miami Vice » à « After Hours », laissez-vous guider par ces œuvres cinématographiques cultes qui vont booster votre style.

Barcelona (1994) : le chic preppy intemporel

Dans l’univers de Whit Stillman, porter un manteau et une cravate pour sortir est une évidence. Ses personnages partagent les codes vestimentaires de leur classe sociale, celle des « preppies » non-réformés. Leur langue maternelle ? La chemise oxford à col boutonné. Leur héritage ? La cravate habillée jaune. Un look indémodable qui inspire encore aujourd’hui.

Les tenues du personnage principal Ted, interprété par Taylor Nichols, sont un concentré de style preppy :

  • Chemises oxford à col boutonné
  • Cravates habillées jaunes
  • Blazers marine
  • Pantalons chino beiges

The Servant (1964) : l’élégance british même dans la décadence

Dans ce film brillant et sombre, Dirk Bogarde incarne Hugo Barret, le majordome de Tony, un aristocrate dissolu joué par James Fox. Malgré leurs comportements répréhensibles, les deux hommes restent impeccablement habillés. Bogarde impose son style aussi bien en manteau ceinturé qu’en chemise et cravate, tandis que Fox est superbe en tout, du costume de soirée au manteau en peau de mouton en passant par la cravate en maille fine.

Le film met aussi en avant une impressionnante sélection de mailles :

  • Cardigans à col châle
  • Pull marins
  • Gilets en jacquard

Miller’s Crossing (1990) : le gangster chic version Coen

Ce film de gangsters des frères Coen se concentre sur Tom Reagan, incarné par Gabriel Byrne, qui doit négocier des frictions entre Irlandais et Italiens sans perdre son chapeau. Ce couvre-chef, un élégant fedora marron foncé, prend une importance capitale quand Reagan déclare : « Il n’y a rien de plus pathétique qu’un homme courant après son chapeau ».

Mais ce sont surtout les costumes qui nous intéressent ici. Discrets et de bon goût, Tom et Leo (joué par Albert Finney) ne font jamais un faux pas :

  • Costumes sombres bien coupés
  • Manteaux croisés
  • Approche des couleurs tout en nuances

The Long Goodbye (1973) : le costume sombre indémodable

Dans ce film culte de Robert Altman, Elliot Gould incarne Philip Marlowe avec une voix grave et un humour sardonique. Ce qui frappe, c’est que son costume sombre, qu’il porte dans presque toutes les scènes, est ajusté, parfaitement moderne et totalement approprié. Sa chemise habillée arbore de longs cols pointus (une bonne idée) et tient bien même quand elle n’est pas boutonnée jusqu’en haut – un exemple pour tout homme qui ne porte pas de cravate.

Marlowe nous rappelle que si nous nous engageons dans un bon costume, un qui finit par nous ressembler plutôt qu’au tailleur qui l’a fait, notre personnalité fera le reste.

Miami Vice (2006) : le style « néo-Crockett » de Michael Mann

Dans la série culte des années 80 Miami Vice, le détective Sonny Crockett a lancé la mode des t-shirts pastel sous des blazers oversize. Avance rapide jusqu’en 2006, quand Michael Mann sort la bande-annonce de son adaptation cinéma. Colin Farrell y arbore une impressionnante combinaison mulet/moustache, surnommée le « Full Crockett » par certains.

Dans le film, Farrell est d’un décontracté agressif, allant si loin au-delà du bon goût qu’il en fait presque le tour complet. Si la pilosité faciale et les lunettes de soleil sont difficiles à avaler, son costume en gabardine gris clair serait parfaitement à sa place à n’importe quelle soirée Art Basel Miami. Mais évitez quand même le Full Crockett.

After Hours (1985) : le costume gris intemporel

Ce « picture » de Martin Scorsese (comme dirait le réalisateur) trouve un nouveau public sur Criterion Channel. Il faut dire qu’il capture parfaitement le monde de l’art, les lofts, les clubs et les bars miteux du New York des années 80. Le personnage principal Paul Hackett, joué par Griffin Dunne, troque sa chemise à carreaux et sa cravate de bureau contre une audacieuse (pour lui) chemise foncée pour sortir, le tout avec un costume gris intemporel.

Même si aujourd’hui, on ne drague plus trop les artistes performeuses dans les diners de l’Upper East Side, le look de Hackett reste indémodable.

En somme, ces 6 films cultes regorgent d’inspiration mode masculine intemporelle. Des costumes ajustés aux manteaux élégants en passant par les accessoires signature comme le fedora, vous y trouverez de quoi booster votre style en vous inspirant de ces œuvres cinématographiques méconnues. Alors, quel look allez-vous adopter ?

Sommaire

Rédigé par Lucie Jarson

Passionné par l'univers de la mode et du streetwear, je consacre mes journées à explorer les tendances émergentes, des styles classiques aux créations avant-gardistes. Mon objectif est de dévoiler les secrets de cet univers fascinant et de partager avec vous des découvertes captivantes. Ma curiosité me guide vers les dernières tendances en matière de vêtements, de chaussures, de coiffures et de maquillage, afin d'éveiller votre intérêt pour l'expression individuelle à travers le style.

Explosion des exportations chez LVMH : le vin et le fromage français conquièrent le monde !

Pharrell révolutionne la bijouterie avec sa collection « Tiffany Titan » pour Tiffany & Co.